Le Bouddhisme


Le Bouddhisme est né en Inde il y a environ 2500 ans. Le Bouddhisme est « l'enseignement de Bouddha », il apprend à résoudre des douleurs humaines par les entraînements ascétiques et ainsi nous enseigne comment « devenir Bouddha ». Le Bouddhisme s’est répandu de l'Inde à travers l'Asie Centrale, la Chine, la Mongolie et la péninsule coréenne au sixième siècle. Le Bouddhisme a ensuite atteint le Sri Lanka, le Myanmar et Thaïlande au cours du onzième siècle. Le Bouddhisme s'étend à travers de nombreuses parties du monde. Le Bouddhisme Shingon, crée par Kouboutaishi Kukai est connu comme le Bouddhisme le plus ésotérique. Le Bouddhisme ésotérique est "L'enseignement secret du Bouddha", cet enseignement existait en Inde au septième siècle, il est arrivé en Chine et au Tibet pendant le huitième siècle. Cet enseignement a été apporté au Japon par Kouboutaishi et est devenu par la suite le Bouddhisme Shingon.


Koyasan


Le patrimoine mondial

Le patrimoine mondial protège les bâtiments et les environnements naturels précieux possédant une grande valeur culturelle. Le patrimoine mondial énumère les articles mentionnés dans la liste d'héritages mondiaux.

Inscription de Koyasan au patrimoine mondial.

Koyasan a été enregistré au patrimoine mondial le 7 juillet 2004. Beaucoup de gens visitent Koyasan. Dans le futur, le Bouddha sera réuni avec l’humanité à Koyasan.


Au sujet de Koya-san


Koya-san a été fondé en 806 par Kouboutaishi dans les entraînements ascétiques fondés du Bouddhisme Shingon. Koya-san est situé approximativement 1,000 mètres au-dessus du niveau de la mer  

Les mots de Kouboutaishi sont sculptés devant la propriété culturelle importante Daimon qui est un symbole de Koyasan.  

Il y a un endroit sacré appelé "Danjyogaran" dans les montagnes. On y trouve plusieurs temples et une statue de Bouddha y accueille les visiteurs. Les tombes de plusieurs personnes se trouvent à Okunoin  


Kouboutaishi et le Bouddhisme Shingon


Kouboutaishi est né à Kagawa. Koubaoutaishi a étudié des classiques de la littérature chinoise et l’histoire dès l’âge de 15 ans. Kouboutaishi est allé au département de littérature de l'université de la capitale à l'âge de 18 ans pour étudier le Confucianisme. Et il y a rencontré un prêtre, un grand tournant pour Koubaoutaishi.  

Taishi est devenu prêtre à l'âge de 20 ans. A l'âge de 31 ans, il est entré au monastère de Chang'an.  

Il est resté à Chang'an pendant deux ans. Il a enseigné le Bouddhisme Shingon après être retourné dans son propre pays. Beaucoup d'élèves se sont rassemblés et le Bouddhisme Shingon a été créé.  

Koya-san a été construit par l’Empereur Saga en 816. Kouboutaishi a fait de Koyasan le point d'appui de l'activité sociale en 823. 50 prêtres bouddhistes y résident habituellement et se consacre à l’étude.  

En 826, Kouboutaishi a fondé le premier "Syugeisyuchiin" scolaire du Japon.  

On y enseigne l’écriture, la peinture, la sculpture, la calligraphie Iroha, la découverte de sources d’eau chaude, l’utilisation du charbon et de l’huile. Il a construit un pont et a éclairé le chemin, il a contribué splendidement à la culture japonaise. Kouboutaishi est mort à Okunoin le 21 mars 835.  

Après la mort de Kouboutaishi, Shinentaitoku a joué un rôle clé et le Bouddhisme Shingon a prospéré. Kouyasan englobe maintenant Garan et Okunoin. Il y a 117 temples bâtis sur cette terre sacrée.  


Une légende de Koya-san


L’histoire raconte que Daishi a découvert Koyasan, un mont d’une hauteur de 1,000 mètres.  

Après avoir terminé ses études de deux années, Taishi a jeté un maillet en métal sur la plage de Tang. Le maillet a volé en l'air et il est tombé à l’endroit où se trouve maintenant Garan.  

Taishi a rencontré un chasseur d’une taille de 2 mètres. Le chasseur tenait un arc et des flèches dans une main et était avec deux chiens, l’un noir et l’autre blanc.  

Taishi été pourchassé par les chiens et s’est enfui dans les montagnes de l'autre côté de la rivière. C’est là que Taishi a rencontré une femme. Elle lui a dit, « je suis la maîtresse de cette montagne. Je vais vous aider. » Sur un plateau dans les profondeurs de la montagne, il a trouvé le maillet sur un pin. Taishi a jugé que cet endroit était bon pour le Bouddhisme Shingon et a décidé de s’installer dans cette montagne. La femme rencontrée par Taishi était la divinité d’un village proche. Le chasseur était vénéré comme le dieu de la chasse par Taishi.  


Fudouin


  Ce temple, innauguré en 906, est caractérisé par la presence du fudoumyouou, statue principale de Bouddha. Sa position géographique est idéale pour prier. Vous pourrez profiter d’un repas en admirant les jardins. Lire dans la tranquillité ou copier un sutra vous procurera "une expérience curative ultime" dans ce temple historique.


Cuisine végétarienne


La cuisine végétarienne de Kouyasan résulte des anciens préceptes religieux sévères qui interdisent aux moines de manger de la viande. Cette cuisine a été adoptée il y a longtemps par un grand nombre de temples. Avec des ingrédients limités, le goût est naturel et traditionnel. La cuisine végétarienne est l'héritage des habitudes alimentaires de Koyasan.

Menu

Exemple
Riz, soupe, koyatofu, la nourriture est bouillie et assaisonnée, tempura, salade de sésame, légumes en saumure. 720kcal au total.  

Une des valeurs de la cuisine végétarienne est le respect des saisons. On imagine une apparence et le goût du plat avant de le préparer. Un repas à Koyasan offre un moment particulier aux visiteurs.  

Le Gomatofu et le Kouyatofu sont servis dans les chambres à chaque repas. Sources de protéines à grande valeur nutritionnelle, leur apparence et goût sont uniques.  

Kouyatofu 

La méthode de cuisine du Kouyatofu a été découverte par hasard en hiver. Cette méthode de Kouyasan s'est ensuite étendue dans tout le pays comme la cuisine végétarienne. Le Kouyatofu était un cadeau très prisé pendant l’ère Edo.  


[Attractions touristiques conseillées]


KISSENTEI

Ici, on admire les arbres et plantes des quatre saisons et on écoute le chant des oiseaux. On peut également oublier l’agitation de la ville au son de l'eau qui coule dans la rivière.

The Bifukumonin Ryo

Cette Maison contient les cendres de Bifukumonin (épouse de l'Empereur Toba) dans la vallée ouest.

FUDOUIN HONDOU

L’idole principale de cette Maison est une statue de Taishi. Beaucoup de tablettes commémoratives bouddhistes y sont enchâssées et une cérémonie bouddhiste s’y déroule quotidiennement.

Tombe des officiers de l’armée de l’air

Un festival du souvenir a lieu chaque année en septembre.
(Il est à droite de l'entrée du temple.)

KURI

On prend le repas ici dans Kuri de Wakayama qui est un haut lieu culturel.

SHOIN

Cette Maison est tranquille et on peut y observer le changement des saisons. On peut y manger et copier un sutra.

JYODAN NO MA

L'histoire millénaire de la montagne est dessinée sur l'image du fusuma de la section supérieure. Il y a plusieurs panneaux.

Un rhododendron

En mai, le rhododendron du jardin fleurit et enchante les visiteurs.


Evénements de Koyasan


Evénements du mois

Le 25 avril 20h(Calendrier lunaire le 20 mars),Otaiya
Le 26 avril 9h (Calendrier lunaire le 21 mars),Okunoinkyusyoumieku
Le 26 avril 13h (Calendrier lunaire le 21 mars),Grankyusyoumieku


Kyusyoumieku est célébré le jour correspondant au 21 mars du calendrier lunaire. Le Gran entier est rempli de fleurs et de bougies le soir avant de faire la prière compliquée "Otaiya". On emporte "Otaiya" à 20 heures et on visite le temple Miedou qu’on ne peut voir qu’une fois par an. Ensuite on participe à la cérémonie du thé et on offre des fleurs.

Janvier Du 1er au 3 janvier 9h Shuhoe(Okunoin・Kondou)

5 janvier 9h Shuhoe(Daitou)
Fevrier 3 février 13h Setsubunkitoue

On fait la prière de Setsubun
De 23h le 14 au matin du 15 février  Jyourakue

Une cérémonie bouddhiste en hommage à Bouddha Un repas d'udon le 14.
Mars 21 mars 9h Syoumieku(Okunoin)

La cérémonie bouddhiste du remerciement de la gentillesse.

Le 20 mars 1h du matin Sunkikoudouhigane(Kondou)

Services pour toutes les choses du monde.

20 mars (calendrier lunaire) . Kyusyoumieotaiya(Garan)

J'exécute Mandoumankae dans Danjyogaran. La porte de Miedou est ouverte ce jour uniquement et les adorateurs peuvent entrer.
21 mars (calendrier lunaire).Kyusyoumieku(Okunoin)

La cérémonie bouddhiste du remerciement de la gentillesse
Avril 8 avril 9h Busyoue(Kongoubuji)

Cérémonie bouddhiste, on boit du thé d’hortensia pour célébrer la naissance de Bouddha.

10 avril 9h Daimandaraku(Garan)

Une cérémonie est tenue par le prêtre de Garan à Kondou. Sa voix se réverbère.

21 avril 9h Okunoinmandoue(Okunoin)

On prie pour la paix mondiale et pour le repos de toutes les âmes lors de cette cérémonie Bouddhiste.
Mai Du 3 au 5 mai Kechienkanjyou(Kondou)

Une cérémonie qui vous lie à Bouddha à la natalité dans le Taizo-kai (monde de la sagesse).

21 mai 9h Bosyosoukuyouokunoindaisegakie

Une cérémonie bouddhiste pour prier afin que les âmes de toutes les personnes vivant dans Okunoingosyo puissent rester en paix.
1er et 2 mai (calendrier lunaire) Sannouinkakii

3 mai (calendrier lunaire) 18h Sannouinrisei
Juin 15 juin 9h Syusogoutane

La célébration de la naissance d’Otaishisama.

D'Ichinohashi jusqu’à Kongoubuji, le petit temple est décoré avec des fleurs à midi.

9 et 10 juin (calendrier lunaire) 9h Uchidanngi(Kondoubuji)

Un prêtre répond aux questions au sujet de l'enseignement du Bouddhisme ésotérique.

10 et 11 juin (calendrier lunaire) 18h Misaisyoukou(Sannouin)

Je lis un texte d'un sutra de Konkoumyousaisyououkyou et prie pour la paix du pays.

Juillet 15 juillet 13h Gokoku(Daitou)

C'est une cérémonie bouddhiste pour prier pour les âmes de l'Empereur Saga et de l’Empereur Godaigo.
Août Semaine du 7 août 9h Fudankyou(Kondou)

Un sutra est lu à haute voix sans pause.

13 août 18h Mandoukuyoue“Mirez le Festival”(Okunoin)

A partir de 19h, approximativement 100,000 bougies sont offertes sur environ 2km aux abords du temple d'Ichinohashi à Okunoin.

Septembre 11 septembre 9h Dentoukokushiki(Kongoubuji)

C'est un événement du Bouddhisme pour exécuter le jour du mal de Shinnentaitoku.

Semaine de l’équinoxe 13h Higane(Kondou)

C'est un service commémoratif bouddhiste pour apaiser les esprits des trois mondes.

23 septembre 23 9h Ichizadosyakahoue(Kondou)

C'est une cérémonie bouddhiste pour prier pour le repos de toutes les âmes.

Octobre Du 1er au 3 octobre 19h Okunomandoue(Okunoin)

On prie pour la paix dans le monde et on remercie les quatre gratitudes. On prie également pour le repos des âmes.

Du 1er au 3 octobre 20h Syukikechienkanjyou(Kondou)

La cérémonie qui lie le Bouddha au monde de la sagesse

Il est recommandé d’assister également à cette cérémonie au printemps.

12 octobre 12h30 Myoujinsyukitaisai

Otaishisama est une cérémonie bouddhiste pour admirer et être en accord avec "Kouboutaishi."

make a reservation

Indoor View

高野山・不動院

Copyright © & TM2015高野山・不動院・オフィシャルサイト/Kouyasan Fudouin

Art Direction &Design by Kouyasan Fudouin. Japan © & TM